Le jeu pour développer la résilience des planteurs

En juin 2016, TFT en partenariat avec des étudiants de ISTOM Paris ont testé dans le cadre de l’initiative Rurality implémentée à Soubré un jeu dit de “résilience” qui fonctionne sur le modèle du célèbre jeu de monopoly. Les planteurs qui jouent doivent faire des choix d’acheter des terres pour y mener des activités de leur convenance.
Durant le jeu, ils tirent au hasard des cartes qui représentent des aléas qui viennent tester leur résilience respective. Ainsi, une des cartes peut stipuler qu’un événement extérieur fait que le prix d’une spéculation dégringole. Dans ce cas le planteur – joueur comprend que la diversification des revenus le rend plus résilient.
Pourquoi je vous en parle aujourd’hui?
Eh bien parce que la réalité a rattrappé le jeu. Actuellement en Cote d’Ivoire, les planteurs de cacao ont des difficultés pour écouler leurs produits. C’est dans ce contexte que j’ai reçu un coup de fil de monsieur Taleba Baka, un des planteurs pilotes de l’initiative Rurality – SIPEFCI (Soubré) qui me dit ceci:”mon petit, votre jeu la m’a aidé hein! Après le jeu j’avais decidé de faire élevage de cabris, et c’est 2 de ces cabris que jai vendu aujourd’hui pour pouvoir me défendre en attendant que je puisse vendre mon cacao.”
Un coup de fil pareil après une journée à se faufiler dans un champ mal entretenu, et la fatigue est vite oubliée.
Lentement mais sûrement nous assistons aux prémices de la transformation.
Boko N’doli
civ meeting